• rzmapsafrique

Reprise des activités de suivi et d’appui aux partenaires



Après plus d’une année sans activité de suivi de mise en œuvre du programme et d’accompagnement aux organisations partenaires, l’équipe de la coordination continentale des programmes de WSM en Afrique de l’Ouest a séjourné du 17 au 25 mai 2021 au Sénégal.


Cette mission a été l’occasion de tenir une séance de travail avec les Organisations partenaires de WSM dans le programme 2017-2022, de réaliser le monitoring des domaines de renforcement des capacités (DRC) du Réseau REMAPS/INSP!R-Sénégal, de mener des actions de plaidoyer à l’endroit de décideurs nationaux et surtout faire avec le REMAPS/INSP!R-Sénégal, l’analyse des détenteurs d’enjeux et le monitoring des DRC.

La séance de travail avec les organisations partenaires de WSM au Sénégal notamment, REMAPS/INSP!R-Sénégal, UNAMUSC, GRAIM, AJE et CNTS a permis d’avoir une meilleure connaissance de leurs actions et de prendre connaissance du niveau de mise en œuvre du programme en cours.





Concernant les décideurs nationaux, le Ministère du Développement Communautaire de l’Equité Sociale et Territoriale (MDCEST), et celui du Travail et du Dialogue Social ont accordé des audiences à la mission de WSM. Avec les hauts cadres de ces deux ministères qui ont reçu la mission de WSM, les échanges ont porté sur les différents mécanismes en matière de protection sociale en cours au Sénégal, la nécessité d’harmonisation des différentes initiatives et surtout l’implication des mouvements sociaux. Le processus d’adoption de la loi régissant le domaine de la protection sociale a été abordé, ainsi que l’état de mise en place du Régime Simplifié des Petits Contribuable (RSPC) avec l’accompagnement du BIT. WSM a présenté ses interventions au Sénégal à travers les quatre (4) organisations partenaires qui mettent en œuvre le programme DGD 2017-2022 et deux projets (OSCAR et Synergie entre la protection sociale et la gestion des finances publiques) en cours de mise en œuvre avec le BIT, UNICEF et d’autres acteurs nationaux.


Les autres partenaires rencontrés sont ceux impliqués dans la mise en œuvre des projets OSCAR et Synergie entre la protection sociale et la gestion des finances publiques qui sont le BIT et l’UNICEF. Les échanges ont porté sur la nécessité d’avoir une compréhension commune des interventions précises de chaque acteur du projet, en vue d’identifier des différentes synergies où d’actions d’apprentissage commun possibles.


Analyse des détenteurs d’enjeux et Monitoring des domaines de renforcement des capacités avec le REMAPS/INSP!R-Sénégal


L’analyse des détenteurs d’enjeux a tout d’abord porté sur la compréhension du concept, la méthodologie de l’identification de ces acteurs, leur classement selon leur pouvoir et intérêt par rapport à l’acte concerné et la recherche de stratégie d’influence adaptée à chaque acteur, selon sa position. L’acte pour lequel les détendeurs d’enjeux ont été analysés, est la prise de la Loi devant régir la protection sociale au Sénégal. Quatre (4) catégories de détenteurs d’enjeux ont été identifiés : Etat/Collectivités, OSC et Syndicats / Secteur privé / Partenaires au développement. L’analyse de leur pouvoir et influence a permis d’élaborer des stratégies pour amener à une contribution optimale, en faveur de la loi.





Le monitoring des domaines de renforcement des capacités du REMAPS/INSP!R-Sénégal a été l’occasion d’expliquer l’approche telle qu’elle est utilisée, son objectif, ce qui fait la différencie des autres approches comme le cadre logique, avant d’aborder le journal d’incidence, qui l’outil qui permet de faire le monitoring. Pour rappel, les domaines choisis pour le REMAPS/INSP!R Sénégal sont la Mise en réseau et les Actions politiques. Après un rappel des rêves et des marqueurs de progrès selon les différents niveaux (Attendu, Souhaité et Idéal) retenu dans le programme actuel, à travers les avancées et les défis identifiés précédemment, l’atelier a procédé à la mise à jour du rêve des deux domaines, avant d’identifier de nouveaux marqueurs de progrès, dans la cadre du programme 2022 – 2026 en cours d’élaboration.


Le déroulement de cet atelier a vu la participation des organisations partenaires du réseau dans le cadre des projets en cours. Il s’agit de OXFAM, ONCAV et Conseil National des Ainés du Sénégal (CNAS). La mission a été intense en termes de contacts, de séances de travail et de réflexions avec les membres du réseau.

3 vues0 commentaire