• rzmapsafrique

Espace civique: INSPIR-Togo préoccupée par le rétrécissement



International Network for Social Protection Rights of Togo (INSPIR-Togo) a organisé vendredi et samedi derniers à Lomé un colloque à l’endroit des associations syndicats, mutuelles de santé. La rencontre a porté sur le fondement juridique et moral et le rôle des mouvements sociaux dans le développement social, économique et politique national face au contexte de rétrécissement de l’espace civique. Objectif, définir le rôle des organisations syndicales dans l’animation de la vie politique, économique et sociale, donc sa contribution indéfectible au développement.

Le colloque qui s’est déroulé du 15 au 16 juillet 2022 à Lomé était prévu pour être réalisé du 28 au 29 juin derniers. Il est co-organisé par INSP!R-Togo et le G8. La rencontre a été réalisée avec le soutien financier de We Social Movements (WSM) de la Belgique, de CCFD-Terre Solidaire de France.


Il a regroupé 67 participants dont 21 femmes et 10 jeunes issus des organisations membres d’INSP!R-Togo et du G8 ainsi que des journalistes de 11 organes de presse et radio et d’autres organisations de la société civile et des organisations syndicales.

« Ce colloque que nous avons initié pour que les mouvements sociaux arrivent à mieux cerner leur responsabilité et contribution au développement du pays nous semble important au regard du contexte et du tournant actuel », a indiqué le coordonnateur général d’INSP!R-Togo, Yves Dossou.

Le thème retenu pour cette rencontre est : « Fondement juridique, moral et rôle des mouvements dans le développement social, économique et politique national : Défis et perspectives face au contexte de rétrécissement de l’espace civique ».

« Il est vrai que notre continent traverse une crise de sécurité ces derniers temps et cela a malheureusement un impact sur la vie des organisations de la société civile et des organisations syndicales. D’autant plus que les autorités administratives et politiques prennent un certains nombres de dispositions qui malheureusement impactent la vie des organisations de la société civile, il est important quand même de se retrouver à ce colloque sur le thème indiqué », a déclaré M. Dossou.


INSPIR-Togo à l’avant-garde

Les travaux au cours de ces deux jours ont permis de faire connaître aux participants leur rôle à jouer conformément aux fondements juridiques, notamment dans un espace démocratique pluraliste ouvert comme dans un espace pluraliste fermé.

La rencontre a été meublé par un panel de 3 communications. Cette activité s’est déroulée avec l’appui technique du Coordonnateur Organising, CSI-Afrique / ITUC-Africa, d’un spécialiste de la mutuelle de santé et un spécialiste des droits humains sous la direction de l’équipe technique et de la coordination Générale d’INSP!R-Togo et du G8.

« Le rôle des organisations syndicales dans le développement socio-économique est dans une tendance contextuelle qui vise au rétrécissement des libertés syndicales. Leur mission première est la promotion et la défense des intérêts matériels et moraux de leurs membres. A cet effet, le syndicale a 5 fonctions qui s’exercent par la représentation, la revendication, par l’action normative, par l’action d’éducation et de formation, et dans l’action sociale », a expliqué le communicateur Joseph Toe.

A l’issue des travaux organisés par INSPIR-Togo, des recommandations ont été prises de manière à ce que la capacité des organisations de la société civile soit renforcée et qu’une collaboration permanente entre les autorités et les mouvements sociaux soit mise en place pour une compréhension mutuelle des actions.

Pour les parties prenantes, un cadre permanent de discussion d’échange entre les autorités du pays permettra d’aplanir un certain nombre de divergence qui sont prises aujourd’hui dans le cadre des questions sécuritaires qui menacent l’espace sous-régional. Notamment dans l’élaboration des textes devant les régir.

Il est également proposé de créer et/ou d’élargir un espace formel d’échanges et de discussions avec la société civile et les syndicats afin d’instaurer un dialogue participatif dans la prise des textes les régissant. Et aussi de procéder à la révision des textes pris pour réglementer l’espace civique en les conformant aux normes internationales.

Par ailleurs, elles pensent continuer de mutualiser les énergies à promouvoir et à garantir l’espace civique qui est en train d’être rétrécie au Togo.


Source: Espace civique: INSPIR-Togo préoccupée par le rétrécissement - Togo Breaking News

18 vues0 commentaire